Revenir à Etudes préliminaires

L’inventaire ornithologique

Située en zone classée Natura 2000, la pisciculture dispose d’un cadre environnemental naturellement riche et varié par sa faune et sa flore.

Un inventaire ornithologique a été effectué pendant deux années du 23 juillet 2009 au 20 juillet 2011.

Cet inventaire avait 3 objectifs principaux :

  1. Recenser l’intégralité de la population aviaire diurne pour définir le cahier des charges des nouvelles mesures de protection afin qu’elles n’engendrent aucun préjudice aux différentes espèces présentes sur ce site
  2. Définir les périodes de présence des balbuzards pêcheurs afin d’optimiser l’empoissonnement de la zone réservée à la prédation pendant leurs haltes migratoires
  3. Permettre une estimation chiffrée des pertes directes dues à la présence des espèces piscivores

_DSC896724356 [1600x1200]

Conclusion de l’inventaire:

  1. Le nombre d’espèces aviaires diurnes recensées lors des deux inventaires sur le site s’élève à 65.
  2. Les périodes de présence du balbuzard sur le site sont au printemps de la mi-mars à la fin avril et en automne de début août à la mi-octobre.On constate également la présence de certains individus erratiques avant la migration automnale, soit un individu juvénile à partir du 18 août 2010 et une femelle adulte à partir du 20 juillet 2011.
  3. La moyenne de présence des espèces piscivores a permis d’évaluer à 3 647 kg la quantité annuelle de poissons prélevés. Les espèces à l’origine de ces pertes sont: le héron cendré (76%), le grand cormoran (15%), la grande aigrette (6%) et le balbuzard pêcheur (3%). Cliquez ici pour plus d’information concernant les pertes liées aux prédateurs piscivores.

 

Vous pouvez lire l’intégralité du rapport de cette étude ci-dessous: