Revenir à Historique

Le contexte

Au courant de la seconde quinzaine du mois de mars 2009, cinq balbuzards pêcheurs (Pandion haliaetus) se sont enchevêtrés dans les filets de protection des bassins de la pisciculture située à Sparsbach (67340) dans le Bas-Rhin. L’un d’entre eux a pu être immédiatement relâché par le pisciculteur, trois sont morts noyés et le dernier est décédé au centre de soins du Groupement Ornithologique du Refuge Nord Alsace (GORNA) en raison de ses graves blessures. Des cas similaires se sont déjà produits les années antérieures.

Suite à cette hécatombe, le propriétaire de la pisciculture a fait appel au GORNA et à la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) Alsace afin de trouver une solution qui permette de limiter les pertes économiques liées à la présence de prédateurs piscivores tout en prévenant les préjudices subis par l’avifaune protégée présente sur ce site.

En concertation avec la Région Alsace, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord et la LPO Alsace, le GORNA a accepté la maîtrise d’ouvrage de ce vaste projet et a proposé d’orienter les réflexions vers l’étude d’une solution équitable en préservant les prérogatives de chacun.

La pisciculture de Sparsbach, dont le propriétaire est favorable à une coopération, est un lieu approprié pour mettre en œuvre l’expérimentation de nouveaux systèmes anti-prédation et assurer l’entière sécurité de l’avifaune.

 

Orientation de l’action :

Ses objectifs principaux sont l’élaboration et le développement d’un nouveau concept anti-prédation efficace et durable. Il s’articule autour de trois axes majeurs :

Environnemental par la protection du patrimoine naturel animal et végétal

Économique par le maintien de l’équilibre financier de l’exploitation

Pédagogique par la promotion des nouvelles solutions auprès des piscicultures et de leurs organismes professionnels

Cette opération s’inscrit dans le cadre du second Plan National d’Action “Balbuzard pêcheur 2008-2012” mis en place par le Ministère de l’Environnement et coordonné par la LPO Mission Rapaces.

 

Pour lire la suite des évènements, cliquez ici.