Aboutissement technologique pour « Alsa-pisci-protec »

En conséquence aux incidents survenus à la pisciculture de Sparsbach, en mars 2009, ayant entraînés une importante mortalité de balbuzards pêcheurs, le GORNA a développé un nouveau concept, baptisé « Alsa-pisci-protec ». Les objectifs de cette réalisation sont aujourd’hui atteints et permettent de concilier l’équilibre économique des exploitations aquacoles et la préservation de l’avifaune piscivore.

Suite aux études de post-réalisation et aux différentes améliorations réalisées sur le prototype de 4 875 m2 installé en 2012 en collaboration avec la Région Alsace et le soutien de nombreux partenaires, le GORNA dispose à présent de toutes les informations techniques et expertises financières ainsi que des compétences pratiques pour pouvoir proposer la version définitive de ce concept.

Afin de finaliser ce programme débuté en 2009, la construction d’une structure jumelée d’une surface totale de 2 282 m2 va débuter dès cette semaine et s’achèvera courant 2015. Elle concentrera tous les perfectionnements acquis après plusieurs années de recherche.

De plus, elle intégrera deux objectifs environnementaux supplémentaires avec l’absence totale de béton pour les fondations (45 m3 utilisés pour le prototype) et une intégration paysagère renforcée par thermolaquage, en vert foncé, des mâts porteurs.

Vu d'un bassin avant travaux
                                                                                                                        Vue d’un bassin avant travaux

Cette construction permettra de supprimer définitivement les deux derniers points accidentogènes pour le balbuzard dans la pisciculture de Sparsbach. Elle sera également utilisée comme module de présentation aux pisciculteurs et à leurs groupements professionnels ainsi qu’aux entreprises susceptibles de commercialiser ce nouveau concept.

Suppression définitive des points accidentogènes pour le balbuzard
                                                   Suppression définitive des points accidentogènes pour le balbuzard

La réalisation et le financement de cette action s’inscrivent dans le prolongement des engagements de la Convention de coopération pour le développement durable signée entre le Groupe EDF et la Région Alsace en matière d’innovation et de protection de la biodiversité.

Ce projet a également obtenu les soutiens de la DREAL Alsace, du Conseil Général du Bas-Rhin et d’Electricité Strasbourg Réseaux.

logos partenaires chantier Alsa