Un suivi renforcé pour les améliorations « Alsa-pisci-protec »

Depuis l’achèvement des travaux du prototype en mars 2012, le suivi de fonctionnalité est réalisé par une surveillance physique à l’affût.

Les différentes améliorations réalisées en 2013 ont accru l’efficacité du nouveau concept et ont entrainé une quasi inexistence des intrusions d’oiseaux piscivores dans la structure. De ce fait, les probabilités de constats visuels ont considérablement diminué.

Copie de spar1 (5) [800x600]

La méthode d’évaluation initiale a été renforcée par l’installation de 2 pièges photographiques qui permettront de déterminer précisément d’éventuels lieux de passage.

Équipés de capteurs infrarouges passifs et d’un flash LED indétectable, ces appareils performants vont faciliter des observations quotidiennes de jour comme de nuit.

pisciculture 024 [800x600]

Ce matériel photo/vidéo de haute définition, particulièrement onéreux, a été intégralement financé par Électricité de Strasbourg Réseaux (ESR) dans le cadre de notre partenariat pour la sauvegarde du balbuzard pêcheur en Alsace.
Ces appareils seront également utilisés pour le suivi de la convalescence de certaines espèces au centre de soins et lors de leurs réinsertions dans le milieu naturel.